Le stress - Comprendre le fonctionnement du stress et quelques conseils utiles (publié le 23 décembre 2020)

Vous est-il déjà arrivé d’avoir des dossiers qui s’accumulent, des contrats qui tombent à l’eau, des attentes interminables de réponses, ou bien de vous trouver dans l’incertitude, … ? Tous ces éléments représentent des facteurs de stress.

En tant qu’entrepreneur que vous créiez une vie qui vous inspire où que vous travailliez à votre propre compte, vous êtes amené à faire face à l’inconnu constamment, à gérer des situations inattendues. Vous ne savez pas de quoi sera fait le lendemain malgré les prévisions que vous avez pris soin d’établir.  

 Qu’est-ce que le stress ?

En réalité, le stress correspond à une réaction normale et utile. Il vous est très utile lorsque vous voyez un enfant traverser la route et qu’une voiture arrive directement sur l’enfant ! Le stress constitue un mécanisme qui permet notamment de sauver la vie d’un individu ou de sentir qu’il est en danger. Le stress n’est pas néfaste pour l’être humain, car il permet de donner de la motivation, de l’entrain et aussi une énergie que vous ne soupçonnez pas. Le stress se compose de réactions biochimiques : l’adrénaline qui accélère le rythme cardiaque, et délivre ainsi, plus de sang aux muscles et libère du glucose pour donner de l’énergie à vos muscles ; et le cortisol qui transforme les réserves de graisse en sucre et donc en énergie. Cela signifie par conséquent que quand le stress est utilisé à bon escient et ponctuellement, il s’agit d’un bon stress (stress positif).

 En revanche quand, le stress devient votre quotidien, et qu’il s’avère présent constamment dans votre existence, cela peut se révéler néfaste pour vous. On le considère d’ailleurs dans les pays développés, comme la maladie du siècle, on évoque évidemment ici, le mauvais stress. Il peut provoquer des symptômes et des maladies. Le stress est quasiment constant et présent dans notre vie quotidienne. Il apparait important de prendre du recul lors d’une situation, de lâcher prise et de se détendre.

 Comment diminuer le stress ?

Le mauvais stress peut être diminué de plusieurs façons : notamment par la musique, la respiration, la nutrition, le sommeil, les automatismes de pensées positives, la connaissance du sujet et la connaissance de vous-même.

Prenons l’exemple de la nutrition. Une alimentation saine vous donne de l’énergie, contribue à un sommeil réparateur et permet de diminuer le stress. Il importe de relever que dans nos aliments, certains ingrédients augmentent le stress, notamment le sucre rapide (à éviter au maximum, si vous le pouvez !).

Concernant les aliments qui diminuent le stress, vous pouvez vous reporter utilement sur ceux contenant du magnésium, de la vitamine C et de l’oméga 3. Vous les retrouvez notamment dans l’ail, le miel, l’huile de coco, le poisson, les fruits, le foie de morue, le cacao, le curry, le gingembre, les fruits secs, …

Vous avez la possibilité de diminuer votre stress par votre manière de penser. Si vous rencontrez une difficulté et que vous vous montrez négatif, vous aurez tendance à baisser les bras plus facilement, vous créerez donc vous-même le mauvais stress, et votre esprit se révèlera moins ouvert à de nouvelles solutions. En revanche, en disposant d’un esprit positif, vous serez beaucoup plus ouvert et par conséquent enclin à entrevoir d’autres solutions. Ainsi, au lieu de vous focaliser sur ce qui ne fonctionne pas, vous rebondissez et trouvez d’autres pistes envisageables.

 Rappelez-vous, vous êtes les seuls maîtres à bord de votre réussit

 

Najma ALI-MOUSSA

Coach, Formatrice, spécialisée dans la réalisation de soi et la gestion du stress

 

Comment garder une ligne directrice positive malgré le reconfinement ?

Votre activité se trouve de nouveau entravée par ce reconfinement juste quand vous pensiez que vous alliez pouvoir vous développer ? Il se peut que vous ayez quelques difficultés face à cette situation. Vous sentez quelques fois les pensées négatives vous envahir ? L’épuisement mental générée par ce reconfinement porte même des effets sur votre santé physique ? (Douleurs chroniques, stress, insomnie) Cet article est pour vous. Il contient des astuces très claires sur comment venir à bout de tous ces maux qui vous assaillent en ce deuxième confinement.

Maitriser ses idées, une nécessité absolue
Peu importe la situation, sachez que vous devez toujours être maitre de vous-même. Les circonstances actuelles et peut-être certains aspects de votre vie peuvent ne pas correspondre à vos attentes. Ne laissez pas des situations temporaires venir à bout de votre enthousiasme et de votre foi en ce que vous entreprenez. Favorisez toujours la réflexion à propos de ce que vous pouvez faire maintenant pour développer votre business. Bannissez les idées démoralisantes de votre esprit pour que celui soit toujours vif et enthousiaste.

Se connecter aux partenaires potentiels
Cette période reconfinement est aussi le moment pour vous de trouver de nouveaux contacts qui pourraient vous servir dans votre business. Il ne s’agit pas de rencontrer des personnes physiquement. Il vous faut faire quelques recherches sur les réseaux sociaux. Vous aurez beaucoup de chance de trouver des personnes ou entreprises susceptibles de devenir des partenaires ou des clients. Élaborez bien votre communication pour attirer vos cibles. Si vous le faites bien, vous devriez avoir plus de contacts qu’avant le confinement. Ils pourront vous servir pour un aspect ou un autre de votre business.

Travailler les faiblesses de votre business
Il y a sûrement un aspect de votre business qui n’était pas aussi parfait que vous le souhaitiez. Vous avez maintenant le temps pour décider des améliorations possibles. Passez vraiment du temps à explorer les options d’amélioration. Avec le bon changement, votre entreprise sera plus efficace et aura plus de succès. Il est aussi possible que vous n’ayez pas les capacités pour faire face au problème. Vous avez maintenant le temps pour trouver la bonne personne pour vous aider. Vous devez bien définir les capacités que vous recherchez. Évaluez bien chaque candidat. Le but de ce potentiel recrutement et de trouver une personne efficace là où vous ne l’avez pas été. Vous aurez alors plus de temps pour travailler sur d’autres aspects de votre business.

Faire attention à son hygiène de vie
Vous vous êtes établi une routine bénéfique à votre santé et productive pour assurer le succès à votre business ? Ne laissez pas ce reconfinement avoir raison de vous. Gardez votre routine déjà bien établie. Il y aura les tentations de procrastiner, de ne pas faire vos exercices, de ne pas vous cultiver et encore beaucoup d’autres tentations. Ce sont vos plus grandes ennemies durant ce reconfinement. Ayez le dessus sur elles et vous aurez un bilan positif à la fin du reconfinement !

Développer vos capacités
En tant qu’entrepreneur. Vous savez qu’il vous faut avoir un certain nombre de capacités. Il y en a que vous pouvez développer chez vous durant ce confinement. Consacrez du temps pour vous améliorer. Vous comptez peut-être vous développer à l’international, mais vous ne parlez pas encore anglais ? Apprenez à le parler en étudiant quelques heures par jour. Si vous n’êtes pas très fort pour apprendre tout seul, suivez les cours d’un professeur expérimenté. L’important est que vous devez maîtriser la compétence choisie dans ce confinement.

Faites une veille concurrentielle
Vous l’avez sûrement déjà fait, mais la situation a peut-être déjà changé. Vous devez savoir ce que proposent vos concurrents pour être à la page. Votre but est de savoir comment vous démarquer. Vous garderez ainsi vos clients et en gagnerez d’autres. Vous saurez aussi dans quelles régions vous développer. La veille concurrentielle vous montre où sont les zones où personne ne propose encore les services ou produits de votre boîte. Cela vous permet de vous projeter et de savoir déjà comment vous allez vous arranger pour être scaler votre activité. Vous pourrez aussi apprendre en observant vos concurrents. Il ne faut pas hésiter à adopter certaines techniques efficaces de vos rivaux. N’oubliez pas seulement de garder votre originalité. Le but est d’évoluer tout en maintenant votre identité. Vos clients doivent toujours vous reconnaître et apprécier les améliorations apportées.

Ne pas hésiter à investir
Peut-être que tout marche déjà bien dans votre entreprise. Vous pouvez alors envisager d’investir. C’est le moment d’étudier cette possibilité à tête reposée. Définissez l’étape que vous pensez passer maintenant. Si vous avez assez de moyens d’investir vous-même, c’est toujours la meilleure option. Dans le cas contraire, vous pouvez penser à une ouverture de capital.

Pour finir, tout cela vous pouvez le faire maintenant en étant chez vous. Ne vous laissez pas distraire. Avancez toujours, peu importe les circonstances.

Najma ALI-MOUSSA
Formatrice, coach et auteure
Facebook Page : Aevolution – @entreprendreetbienetre
Site internet : www.aevolution.fr

Entreprendre et bien-être

Que veut dire entreprendre une vie professionnelle épanouissante ? Peut-on envisager d’entreprendre une nouvelle vie professionnelle, créer et développer son entreprise tout en prenant soin de soi ? Est-ce important ?

Un des axes pour que l’être humain puisse être heureux est la réalisation de soi. Cela consiste à créer une vie qui nous inspire, qui nous anime au plus profond de nous. Les personnes qui souhaitent entreprendre une vie

qui leur correspond doivent changer leurs habitudes, passer à l’action. Beaucoup d’entre eux se retrouvent à monter leur entreprise afin d’être libre de créer leur propre vie.

Souvent lorsque nous changeons de vie, nous devons accepter d’abandonner des éléments du passé, tels que des habitudes ou des personnes qui ne nous permettent pas d’avancer jusqu’à nos objectifs. De plus, cela nous demande beaucoup d’heures de travail. Et notre propre bien être est généralement mis entre parenthèse. Les excuses données sont : « je suis obligé » « ce n’est pas ma priorité aujourd’hui » « quand j’aurai stabilisé ma situation je prends du temps pour moi » « je n’ai pas le temps, j’ai d’autres priorités » Et oui, beaucoup de personnes qui ont décidé de s’épanouir professionnellement mettent de côté leur bien-être. Or pour être épanoui, il est important de prendre soin de soi.

Je vais vous faire une comparaison avec une voiture. La carrosserie est notre corps, le moteur, le démarreur… sont nos organes et le carburant que nous mettons est la réalisation de soi. Faire ce qui nous inspire, nous donne de l’énergie, et nous avançons dans la direction que nous souhaitons. Mais lorsque nous ne prenons pas soin du véhicule, à un moment donné, malgré tout le carburant que nous mettons, il n’avancera pas, il sera en panne. Il est important d’entretenir son véhicule, de réparer ce qui est à réparer et ne pas attendre que cela empire. De nettoyer son véhicule de l’extérieur mais aussi de l’intérieur. C’est la même chose pour nous, nous pouvons être inspiré, faire beaucoup de choses mais si nous ne prenons pas un temps pour s’écouter, s’arrêter, s’entretenir nous n’iront pas loin. Se réaliser soi même et prendre soin de soi ne peuvent pas être dissociable.

Effectivement si nous ne prenons pas soin de nous, il y a augmentation de stress, de l’anxiété, problème de sommeil, sentiment d’être toujours fatigué, surpoids, ou perte de poids assez importante, problèmes de dos, migraines…. Pour les petits symptômes. Et si nous ne faisons rien, cela peut s’aggraver avec des maladies, plus ou moins graves.

Prendre soin de soi consiste à avoir une bonne hygiène de vie, une alimentation saine, faire des activités physiques, prendre un temps pour être dans le présent, respirer correctement, avoir un bon sommeil ainsi que faire de la prévention sur votre santé. Pour cela, et bien vous allez devoir rééquilibrer votre alimentation, faire un exercice physique chaque jour, méditer, avoir une bonne posture, et prendre soin de votre corps pour rééquilibrer vos organes, détendre vos muscles, par des techniques telles que le Shiatsu, fasciathérapie, réflexologie, ayurvéda…

Vous allez me dire, oui mais ça prend du temps et je n’en ai pas ? Et bien je dirai, redéfinissez vos priorités et prenez au minimum 30 mn par jours pour vous.

Que pourriez-vous faire pour prendre ces 30 mn pour vous et qu’allez-vous mettre en place ?

Najma ALI-MOUSSA

Coach – Formatrice

La qualité du sommeil

Vous est-il déjà arrivé de vous réveiller au milieu de la nuit et de vous dire : « J’ai une idée » ; « Il ne faut pas que j’oublie de remplir ma feuille de déclaration » ; « Il faut que j’appelle M. X »

Vous est-il déjà arrivé d’être épuisé ? Vous n’en pouvez plus et vous vous dites : « encore 1h de travail et j’irai me coucher ? »

Entreprendre une vie qui nous inspire ou développer son activité demande beaucoup de travail, d’énergie et être sans cesse dans la réflexion. Tous ces éléments peuvent affecter le sommeil.

Les facteurs qui rendent une nuit agitée sont multiples. Lorsque nous changeons de vie, nous pouvons être angoissés, inquiets pour l’avenir. C’est le cas aussi, lorsque nous entreprenons une vie qui nous inspire : nous sommes enthousiastes, les idées fusent et nous avons tendance à nous réveiller au milieu de la nuit pour noter notre idée.

Et puis, parfois nous n’écoutons pas notre corps qui n’en peut plus et qui souhaite seulement se reposer.

Le sommeil fait partie du cycle de la vie, c’est la période où le corps peut se ressourcer. Lorsque nous ne dormons pas ou peu, cela entraîne une dette dite de sommeil. La fatigue s’accumule.

Occasionnellement, ce n’est pas dérangeant mais quand cela dure, il y a des conséquences sur notre comportement, nos réactions, notre santé. Vous pouvez avoir des pertes de mémoire, être plus sensible que d’habitude (irritabilité, pleurer plus facilement…), plus stressé, fatigué, déprimé, augmentation des risques de maladie cardio-vasculaire, diabète, prise de poids, hypertension…

« La qualité du sommeil est fondamentale »

Respecter les cycles de sommeil est important mais la qualité du sommeil est fondamentale pour récupérer et avoir de l’énergie pour la journée suivante.

Il est primordial d’avoir un sommeil réparateur pour développer nos inspirations. N’oubliez pas, votre corps est essentiel, si vous vous ne vous écoutez pas et vous ne prenez pas soin de vous, vous n’irez nulle part.

Comment avoir un sommeil réparateur ?

La première condition pour avoir un sommeil réparateur est de se coucher et se lever à heure fixe. Idéalement, il vaut mieux vous coucher vers 22h-23h et vous lever vers 6h du matin. Si vous vous levez plus tôt c’est très bien. Se lever tôt le matin, vous permettra de faire votre routine matinale (étirements, méditations, pensées positives…)

La deuxième condition est d’être dans des situations idéales. Avoir une chambre tempérée 18°-19° – Une pièce sombre. Éteignez vos écrans bleus 2h avant de vous coucher (Téléphone, TV, ordinateur…). La lumière bleue stimule le cerveau. Avant de vous coucher faite une activité relaxante.

La troisième condition consiste à avoir une alimentation saine. Le repas du soir doit être léger. Évitez les aliments trop gras, trop sucrés ainsi que les excitants (café, alcool, boissons sucrées et énergisantes).

Prenez des oméga3 et du magnésium, ceux-ci permettent de diminuer le stress et favorisent le sommeil.

 

Conseils :

– Avant de vous coucher, massez la plante de vos pieds : frottez d’abord les deux mains jusqu’à ce qu’elles deviennent chaudes. Avec la main droite, frottez la plante du pied gauche en appuyant et en faisant des allers et retours de bas en haut puis de haut en bas jusqu’à ce que la plante devienne chaude. Massez de la même manière la plante du pied droit avec la main gauche.

– Faites des micros siestes de 10 à 15 min : celles-ci favorisent la relaxation. Durant la micro-sieste, la respiration et le rythme cardiaque ralentissent tandis que les muscles se relâchent, permettant une véritable détente du corps et de l’esprit. Après ce temps de repos, vous aurez l’énergie nécessaire pour continuer votre journée.

– Listez ce que vous devez faire le lendemain, pour libérer votre esprit.

Najma ALI-MOUSSA

Coach – Formatrice